2015 dans le rétroviseur… Et si on testait 2016 ?

Bye bye 2015

Ah, oups, mon dernier article date du 10 décembre ! Décidément, difficile de trouver un bon rythme ces derniers temps. Les fins d’années étant toujours bien chargées et accompagnées de leurs lots de stress. Mais 2016 sera une année différente. Je le sens 🙂

Avant de tourner cette page, j’ai pris le temps de faire une introspection et me rendre compte ainsi du parcours effectué en seulement une année. On aimerait toujours en faire plus, on aimerait toujours que les choses se fassent plus vite, que les résultats soient là, que notre entourage adhère… Mais au fond, est-ce cela l’important ? L’important est d’être en mouvement, d’être au cœur du changement que l’on veut voir et cela implique d’accepter que les choses se fassent à leur rythme.

Sois le changement que tu veux voir dans le monde. – Gandhi

Si 2013 a été l’année de la prise de conscience, 2015 a clairement été une année d’accélération dans notre démarche pour une vie plus simple et plus saine. En partie grâce à ce blog d’ailleurs car il m’a fait découvrir une communauté de personnes allant dans la même direction, passant par des difficultés similaires, et cela aide à ne pas se sentir seuls et à ne pas baisser les bras. J’ai souvent entendu des personnes dire que ce n’était pas un petit geste dans son coin qui allait faire bouger les choses. Ces personnes-là ne voient pas ce qu’il se passe autour d’elles. Ce que je vois, moi, ce sont des milliers, des millions de gestes au quotidien et des choses qui bougent, des médias qui parlent de plus en plus d’actions menées par des individus dans leurs coins justement tout comme par des entreprises à plus grande échelle. Bref, écrire ce blog a été un vrai booster cette année et je suis plus déterminée que jamais à partager mes expériences, conseils et frustrations et à célébrer avec vous chaque victoire 😉

En parlant de victoires, j’ai préparé une compilation de ce que nous avons changé cette année dans nos habitudes de consommation et notre manière de vivre (de quoi trinquer ce soir à toutes ces belles réussites !) : 

  • Nous n’achetons plus que ce dont nous avons réellement besoin et nous cherchons en priorité à acheter d’occasion. Leboncoin et Ebay sont nos nouveaux amis.
  • Nous apprenons à refuser et à exprimer en amont ce qu’on veut de la part de notre entourage.
  • Nous avons remplacé shampoings, gels douche et autres savons en bouteille en plastique par du savon classique. J’en parlerai dans un article en janvier 😉
  • Je n’ai acheté que le strict nécessaire de vêtements pour moi cette année. Et je le vis très bien 🙂
  • Nous n’utilisons plus du tout de papier essuie-tout du type Sopalin. Nous sommes passés à l’éponge et surtout aux lingettes lavables.
  • Adios l’eau en bouteille en plastique et la carafe filtrante. Nous utilisons l’eau du robinet que nous conservons dans une bouteille en verre à la maison ou dans une gourde en inox quand nous sortons.
  • Je lis toutes les étiquettes pour savoir ce qu’il y a dans mes produits et s’ils peuvent être recyclés. Le décryptage des cosmétiques et produits ménagers a de loin été le plus compliqué mais à force j’ai appris à reconnaître les ingrédients à problème.
  • Nous avons effectué un MEGA désencombrement de notre intérieur et tri des vêtements, ma garde robe minimaliste de 40 pièces est en cours de test (j’en parle ici). Tout cela change la vie !
  • Etiquette stop pub collée sur la boite aux lettres. Ca aussi ça change la vie 🙂
  • Lombricomposteur mis en place. Ca ne tourne pas encore comme il faudrait, ça m’intrigue mais laissons le temps faire les choses.
  • Nous n’achetons plus de thé en sachets mais en vrac.
  • Nous sommes en train de finir tous nos produits nettoyants chimiques pour passer au naturel (bicarbonate + vinaigre + cristaux de soude). Pour le nettoyage des plaques à induction la transition a déjà été faite et le bicarbonate est tout aussi efficace que mon ancien produit avec micro-grains.
  • Nous avons beaucoup acheté à notre cueillette et donc beaucoup moins en grande surface. Une conséquence directe est que nous avons aussi moins acheté de produits transformés et j’ai ainsi pu perdre quelques kilos superflus et surtout réduire drastiquement ma consommation de produits sucrés ou avec sucres ajoutés.
  • Notre attaque de pucerons a été contrée avec une méthode naturelle à base d’ail.
  • Nous utilisons tous les deux du déo fait maison.
  • Nous cherchons de plus en plus à réutiliser des choses qui peuvent encore l’être. Exemple : le bolduc des emballages cadeau de Noël a été récupéré pour d’autres emballages. Idem pour certains sacs et emballages. Nous réutilisons des enveloppes reçues quand c’est possible pour payer ou déposer des documents en mains propres… Bref, avant on jetait, maintenant on se demande si on peut réutiliser.
  • J’ai écris à différentes marques pour qu’elles arrêtent de nous envoyer des courriers papier.
  • Nous avons changé de fournisseur d’électricité (pour Alterna, j’en parlerai une autre fois).
  • A part le magazine Papoum de notre fille (et maintenant Abricot car elle grandit), nous n’avons plus renouvelé aucun abonnement. Nous lisons sur tablette ou PC ou éventuellement des magazines qui nous sont donnés par nos proches car déjà lus.
  • J’ai demandé au Père Noël des cadeaux  qui pourraient nous aider pour 2016 à aller encore plus loin comme le guide anti-gaspi et le guide éco-frugal 🙂 Y a plus qu’à !

Je suis sûre que j’oublie des choses mais quand je vois le chemin parcouru, je me dis que c’est déjà énorme, surtout quand on sait d’où nous sommes partis. Enfin, surtout moi… J’ai pris le temps d’apprendre à me connaitre ou plutôt de réapprendre à me connaitre. Je sais mieux ce que je veux et où je veux aller. 2015 est aussi l’année de la clarté ! 

Et 2016 ?

Pour 2016, j’ai déjà plein d’idées, envies et objectifs :

  • Fabriquer plus de produits ménagers : lessive et liquide vaisselle en priorité (j’ai des noix de lavage notamment à tester).
  • Fabriquer de la cire pour cheveux.
  • Arrêter définitivement les mouchoirs en papier à la maison (ce qui est en bonne voie) et donc confectionner ou trouver des mouchoirs et serviettes de table.
  • Confectionner des sacs pour le vrac.
  • Faire des cadeaux avec des emballages plus responsables(recyclés ou réutilisables de type furoshiki).
  • Ne plus acheter de vêtements neufs.
  • Arrêter le papier aluminium.
  • Réussir à réduire encore plus les produits transformés.
  • Essayer un mois sans produits avec sucres ajoutés (que je veux commencer le 1er janvier).
  • Redonner une chance à la coupe menstruelle.
  • Finir le désencombrement de notre intérieur.
  • Acheter un vélo pour moins me déplacer en voiture.
  • Reprendre le sport.
  • Rencontrer encore plus de personnes dans la même démarche que nous, et pourquoi pas m’impliquer dans des projets porteurs de sens.
  • Moins râler, mieux communiquer et exprimer mes demandes.
  • Trouver le travail de mes rêves ou pourquoi pas créer mon entreprise.
  • Mettre en application « moins de numérique et plus de physique ».
  • Continuer à montrer l’exemple à notre fille 🙂

Je me réjouis à l’avance de ce beau programme 🙂

C’est le moment pour moi de vous dire un grand MERCI pour la lecture et le suivi de ce blog et surtout pour nos riches échanges via commentaires 😉

J’espère que 2015 a été à la hauteur de vos espérances et je vous souhaite un bon réveillon et vous donne rendez-vous en 2016 pour encore plein plein plein de « petits » gestes 😉

Natalia.
Share

6 réflexions sur “2015 dans le rétroviseur… Et si on testait 2016 ?

  1. GreenerDaddy dit :

    bonjour
    Quel bilan ! Le notre arrive dans un mois ^^ En tout cas, 2015 aura été l’année du déclic. 2016 sera l’année de l’amélioration de notre démarche écofrugale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *