Et si on testait Chambelland une pâtisserie sans gluten ?

Un jour par hasard, je suis passée devant une boulangerie pâtisserie spécialisée dans le sans gluten dont je venais de voir une bonne critique à la TV dans une émission gastro : Chambelland, dans le village Popincourt, Paris 11ème.

J’ai eu envie de gouter ces fameux gâteaux d’un autre genre réalisés sans la farine de blé traditionnelle et plutôt avec des farines de riz ou de sarrasin naturellement sans gluten.

Petit mémo sur le gluten :

Le gluten c’est quoi ?

C’est une protéine naturellement présente dans le blé, l’orge, le seigle et l’épeautre.

Cette protéine est très utile pour lier les ingrédients et aider les pâtes à levure à gonfler. Autant vous dire que le gluten est très présent dans l’alimentation des français.

Mais certaines personnes développent une intolérance au gluten (ils sont toutefois une minorité). Les intolérants au gluten vont avoir du mal à le digérer. Cela peut provoquer chez eux des maux de ventre, des vomissements, de la diarrhée, etc.

On comprend alors que ces personnes s’abstiennent d’en manger.

Pourquoi les magazines n’arrêtent pas de parler des bénéfices du sans gluten pour tous ?

Il n’y a pas vraiment de réponse scientifique sur la question. La plupart des médecins recommandent toutefois aux non intolérants au gluten de ne pas changer de régime alimentaire car cela pourrait les conduire à des carences.

D’un autre côté, les personnes ayant testé le sans gluten disent se sentir mieux, surtout sur le plan digestif. Alors pourquoi pas ?

Lire la suite

Et si on testait les paniers bios ?

Après avoir essayé et validé la cueillette de fruits et légumes, j’ai voulu tester la commande de paniers bios d’un producteur local. Hé oui, on n’a pas toujours le temps d’aller cueillir. Là, en quelques clics, j’ai pu passer mes commandes directement auprès du maraîcher choisi. En l’occurrence Les Plaisirs du Jardin (http://www.panierbiocergy.com) situé à Cergy (95). Aucun intermédiaire donc 🙂

Présentation

Sur le site, une page est consacrée à la présentation de l’exploitation. Hyper complète, allant jusqu’à détailler combien de personnes y travaillent et de quelle manière tout est récolté, j’ai tout de suite été séduite.

Extraits :

Quand vous nous achetez un panier, vous faîtes plus qu’acheter des légumes bio, de saison et locaux. Vous contribuez également à la pérennité d’une ferme biologique, à dimension humaine, soucieuse de respecter un environnement préservé à 28 km de Paris.

Nous laissons naturellement certains insectes et gastéropodes (limaces, escargots (qui mangent les œufs des limaces)) « gambader » dans nos légumes. Leur population est nettement limitée par la présence de nos amis insectes auxiliaires (coccinelles, carabes,…), oiseaux et petits mammifères, en nombre suffisant pour bien s’alimenter. Des équilibres écologiques se créent et évitent ainsi l’arrivée de prédateurs bien plus dangereux : le terrain étant déjà occupé !

Nous n’accordons aucune importance aux calibres (dans une population, il existe naturellement des minces, des gros, des petits et des grands… et alors ? c’est cela aussi, la diversité).

Nous sommes de vrais petits producteurs. Nous n’épuisons pas les sols, nous ne mettons pas de produits chimiques, nous n’utilisons pas de serres chauffées, … nous ne fournissons pas “toujours plus”,… nous vous donnons ce que la nature peut fournir.

Pour lire le reste de la description, je vous invite à aller sur leur page.

Vous comprenez maintenant pourquoi je n’ai pas hésité !

La commande

Lire la suite

Et si on testait Mon livre de Recettes pour bébé de Jenny Carenco ?

Je pense que beaucoup de mamans soucieuses de bien nourrir bébé, se sont posées beaucoup de questions au moment de la diversification alimentaire.

Moi, j’ai religieusement suivi le livre de recettes pour bébé de Jenny Carenco, aux éditions Marabout (15,90€). Nouvelle version du livre parue en 2014, par ici.

Pourquoi j’adore ce livre de recettes pour bébé ?

Tout simplement parce que lorsque mon bébé est né, j’habitais au Canada et là bas, le suivi avec le pédiatre est beaucoup moins fréquent qu’en France. Alors, lorsque j’ai commencé à m’interroger sur la diversification : Quand commencer ? Comment procéder ? Comment donner envie à bébé de manger ? Ai-je le droit de lui donner des aromates ou condiments ? Car il est très important pour moi d’éduquer mon fils aux bonnes choses et développer son palais.

Y-a-t-il une alternative au baby cook dont tout le monde me parle ?

J’avais l’impression que très souvent on se contente de mélanger quelques légumes avec l’incontournable patate. Pas très fun les repas de bébé ! Et surtout, le goût il est où ?

Je suis donc partie à la recherche de réponses et d’inspiration culinaires. Je suis tombée par hasard chez le libraire sur Mon livre de Recettes pour Bébé. Ce jour là, lorsque je l’ai feuilleté, j’ai su que j’avais trouvé ce que je cherchais. Car au delà d’un livre de recette classique on a tous les conseils d’un pédiatre spécialiste de la nutrition, le Docteur Jean LALAU KERALY.

Non seulement ce livre présente des recettes super goûteuses, adaptées aux besoins de bébé en fonction de son âge :

  • à partir de 4 mois comptes et premières purées,
  • à partir de 6 mois déjeuners et premières douceurs,
  • à partir de 9 mois les premiers dîners et à partir de 12 mois les déjeuners et dîners de grands !

Mais il donne également à chaque étape des conseils pour une diversification réussie.

Très pratique, un tableau récapitule les aliments auxquels bébé a droit en fonction de son âge. Tableau aliments bébé

Et en fin de livre, une FAQ très riche sur toutes les questions que l’on peut se poser sur l’alimentation des bébés.

Lire la suite

Et si on testait la cueillette ?

L’année dernière, nous avons découvert avec mon mari un concept super chouette pour consommer autrement : la cueillette.

C’est lors d’une recherche de producteurs locaux dans le Val d’Oise que je suis tombée sur la Cueillette de la Croix Verte d’Attainville, à 15 min de chez nous.

Le concept : 2 immenses terrains dédiés à l’agriculture raisonnée où vous venez cueillir vous-mêmes fruits, légumes, aromates et fleurs.

Mais au fait, c’est quoi l’agriculture raisonnée ?

Explication sur le site.

Nous pratiquons depuis une vingtaine d’années une agriculture raisonnée. Cette méthode laisse à la nature la possibilité de se réguler d’elle même, nous n’intervenons que si c’est absolument nécessaire. Nous avons réintroduit des insectes prédateurs (thyphlodromes) pour lutter contre les insectes nuisibles et nous utilisons la confusion sexuelle pour pertuber la reproduction des carpocapses qui est un papillon dévastateur pour les pommiers. Pour se faire nous  posons des petites bandelettes imprégnées de phéromone sexuelle, le papillon mâle n’arrive plus à savoir si les stimilis olfactifs qu’il reçoit viennent d’une bandelette ou d’une femelle, il ne trouvera pas cette dernière, elle ne sera pas fécondée et ne pondra pas d’œuf, les pommes seront ainsi protégées.

En gros, ce n’est pas du bio mais les produits chimiques ne sont utilisés qu’en cas de nécessité pour sauver une récolte. On est donc sur des produits de bonne qualité, non traités, cueillis au dernier moment, moins chers que le bio et en prime locaux. What else ? Lire la suite