Et si on testait 3 recettes de lessives maison ?

Après un petit trou spacio-temporel (d’un an et demi, oups!), je reviens avec un test de 3 lessives maison écologiques : à la cendre de bois, aux noix de lavage et au savon de Marseille.
Allez, c’est parti. Que la meilleure gagne !

Lessive à la cendre de bois :

Franchement, j’étais très dubitative au début face à mon pot de cendres. Fallait voir ma tête. Ce truc là peut faire de la lessive ??! Mais oui, on peut faire sa lessive à base de cendre de bois ! C’est grâce à la potasse qu’elle contient, qui a des vertus dégraissantes.

J’ai utilisé cette recette  : https://www.comment-economiser.fr/lessive-a-la-cendres.html

Pendant l’étape de filtration, j’ai bien senti l’aspect visqueux et moussant sur mes mains ce qui m’a rassurée et enthousiasmée. Par contre… PORTEZ DES GANTS ! C’est très abrasif. Si bien que la préparation m’a attaqué la peau. Aïe !

Verdict :
Lire la suite

Et si on testait les épluchures de clémentines pour parfumer son produit ménager?

En mars, j’ai voulu tester une recette trouvée sur plusieurs blogs (, et ) pour parfumer mon nouveau produit ménager naturel à base de vinaigre blanc, de bicarbonate de soude et d’eau. Il faut bien avouer que l’odeur du vinaigre n’est pas l’odeur la plus agréable qui soit pour son intérieur ! Pour pallier à cela, il faut juste ajouter un ingrédient magique : les épluchures de clémentines.

Le principe est extrêmement simple : on prend des épluchures de clémentines (bio de préférence), on les met dans un bocal, on rempli de vinaigre blanc et hop on laisse reposer 2 semaines (ou plus, peu importe) dans un placard. Facile !

Parfumer son produit ménager à la clémentine

Ensuite, il ne reste plus qu’à filtrer et à mettre dans une bouteille.

Vinaigre aux clémentines

Vinaigre aux clémentines

J’ajoute une pointe de bicarbonate (attention ça mousse foooort) et enfin l’eau.

Verdict ?

Pour ce qui est de l’odeur je dois avouer que c’est rudement efficace ! Ca sent vraiment la clémentine ce qui rend le nettoyage très agréable. Par contre, le tout étant coloré par la peau des clémentines, je trouve que cela laisse des traces sur certaines surfaces comme sur mon plan de travail en quartz. Et même un certain toucher pas propre après.

Au final, je trouve cette astuce très intéressante car elle permet de récupérer des épluchures qu’on allait de toute façon jeter et d’apporter une jolie odeur 100% naturelle (on peut prendre des citrons, oranges etc). Par contre, mon plan de travail en quartz n’a pas aimé. Le quartz c’est particulier comme surface. Et là, ça ne marche pas. Donc je reste avec la recette de base. Peut-être en ajoutant quelques gouttes d’huiles essentielles le résultat sera plus concluant…

Et vous, c’est quoi votre recette magique pour nettoyer votre intérieur au naturel ?

Et si on testait la réduction des déchets ? Le cas de l’éco-recharge.

Lorsque qu’un ami m’a envoyé des photos de l’éco-recharge Apta Ecologic, je suis tombée de ma chaise. Encore aujourd’hui, j’ai du mal à croire que l’on puisse aller aussi loin dans la  mascarade écologique.

Mais si.

Allez, je vous emmène dans le monde merveilleux du greenwashing 😉

La marque Apta (Les Mousquetaires) propose un liquide vaisselle dit « écologique ».

La promesse :

Au travers de leurs gammes écologiques, les marques de la Sélection des Mousquetaires s’engagent à vos côtés, pour vous aider au quotidien à préserver votre environnement et celui de vos enfants.

Les gammes écologiques des marques de la sélection des mousquetaires allient efficacité et responsabilité, geste quotidien et geste citoyen.

Parce qu’être responsable n’implique pas forcément le sacrifice du plaisir et de l’efficacité, les produits développés vous garantissent une efficacité identique aux produits standards pour un impact écologique minimisé (production, transport, consommation, recyclage).

Source : http://www.intermarche.be/fr/nos-marques/developpement-durable

Le problème :

Aujourd’hui, je ne vais pas vous parler de leurs compositions mais de leurs emballages. Deux formats sont proposés : un flacon classique et une gourde de recharge, appelée éco-recharge.

Apta ecologic

C’est cette éco-recharge qui me pose problème.
Certes, les éco-recharges sont courantes de nos jours. Elles sont généralement plus économiques que le produit dans l’emballage originel. On en trouve notamment pour les savons liquides, lessives, adoucissants…

Mais alors qu’est-ce qui cloche avec cette éco-recharge ? Lire la suite