Et si on testait un déo naturel fait maison ?

Emilie en avait parlé dans son article il y a déjà plus de 2 ans. J’ai envie aujourd’hui de remettre une couche sur le sujet déo maison car c’est mon produit chouchou et, cerise sur le gâteau, il n’a pas nécessité de grands ajustements dans notre façon de vivre.
Je me souviens qu’au début mon homme me regardait très dubitatif. Il devait se dire que je poussais le bouchon vraiment loin avec mes nouvelles idées de hippie. Pourtant, il l’a lui aussi très rapidement adopté !
Vous imaginez certainement le pourquoi de ce passage au home made donc je ne vais pas m’étendre sur ce point (meilleur pour la santé, la planète…). Pour les personnes pressées, qui ont peu de temps, je vous rassure tout de suite il ne faut que quelques minutes pour sa réalisation et il dure très longtemps.
Lire la suite

Et si on testait 3 recettes de lessives maison ?

Après un petit trou spacio-temporel (d’un an et demi, oups!), je reviens avec un test de 3 lessives maison écologiques : à la cendre de bois, aux noix de lavage et au savon de Marseille.
Allez, c’est parti. Que la meilleure gagne !

Lessive à la cendre de bois :

Franchement, j’étais très dubitative au début face à mon pot de cendres. Fallait voir ma tête. Ce truc là peut faire de la lessive ??! Mais oui, on peut faire sa lessive à base de cendre de bois ! C’est grâce à la potasse qu’elle contient, qui a des vertus dégraissantes.

J’ai utilisé cette recette  : https://www.comment-economiser.fr/lessive-a-la-cendres.html

Pendant l’étape de filtration, j’ai bien senti l’aspect visqueux et moussant sur mes mains ce qui m’a rassurée et enthousiasmée. Par contre… PORTEZ DES GANTS ! C’est très abrasif. Si bien que la préparation m’a attaqué la peau. Aïe !

Verdict :
Lire la suite

Et si on testait les épluchures de clémentines pour parfumer son produit ménager?

En mars, j’ai voulu tester une recette trouvée sur plusieurs blogs (, et ) pour parfumer mon nouveau produit ménager naturel à base de vinaigre blanc, de bicarbonate de soude et d’eau. Il faut bien avouer que l’odeur du vinaigre n’est pas l’odeur la plus agréable qui soit pour son intérieur ! Pour pallier à cela, il faut juste ajouter un ingrédient magique : les épluchures de clémentines.

Le principe est extrêmement simple : on prend des épluchures de clémentines (bio de préférence), on les met dans un bocal, on rempli de vinaigre blanc et hop on laisse reposer 2 semaines (ou plus, peu importe) dans un placard. Facile !

Parfumer son produit ménager à la clémentine

Ensuite, il ne reste plus qu’à filtrer et à mettre dans une bouteille.

Vinaigre aux clémentines

Vinaigre aux clémentines

J’ajoute une pointe de bicarbonate (attention ça mousse foooort) et enfin l’eau.

Verdict ?

Pour ce qui est de l’odeur je dois avouer que c’est rudement efficace ! Ca sent vraiment la clémentine ce qui rend le nettoyage très agréable. Par contre, le tout étant coloré par la peau des clémentines, je trouve que cela laisse des traces sur certaines surfaces comme sur mon plan de travail en quartz. Et même un certain toucher pas propre après.

Au final, je trouve cette astuce très intéressante car elle permet de récupérer des épluchures qu’on allait de toute façon jeter et d’apporter une jolie odeur 100% naturelle (on peut prendre des citrons, oranges etc). Par contre, mon plan de travail en quartz n’a pas aimé. Le quartz c’est particulier comme surface. Et là, ça ne marche pas. Donc je reste avec la recette de base. Peut-être en ajoutant quelques gouttes d’huiles essentielles le résultat sera plus concluant…

Et vous, c’est quoi votre recette magique pour nettoyer votre intérieur au naturel ?

Et si on testait un baume maison pour les cheveux ?

Il y a quelques mois je me suis lancée dans la cosmétique maison, pour utiliser un déodorant naturel et efficace.

La recette a été très simple à réaliser et je suis ravie de l’efficacité de mon déodorant maison. D’ailleurs j’en offre maintenant à toutes mes amies 🙂

Forte de ce succès je me suis mise à la recherche d’un soin pour les cheveux à faire à la maison.
J’ai d’abord testé des recettes avec des aliments : œuf, avocat, citron, etc.

Honnêtement je n’ai pas été emballée. Il n’y a pas eu de véritable effet sur mes cheveux et certains ingrédients ne sont pas faciles à enlever comme l’œuf par exemple !

Alors j’ai cherché une recette pour cheveux plus « cosmétique ». J’ai sélectionné un avant shampoing à base d’huile de coco que j’utilisais déjà dans mon déodorant.

La recette du baume cheveux avant shampoing  :

  • 20 ml ou 18,4 g de macérât huileux Monoï Bio (2,50€)
  • 25 ml ou 23 g d’huile végétale de coco Bio (1,20€)
  • 5 ml ou 5 g de cire Cera bellina (0,30€)
  • 34 gouttes de fragrance cosmétique naturelle cocosun (facultatif) (0,70€)

Baume-cheveux-etape-1

 

1. Faites chauffer au bain marie l’ensemble des ingrédientsBaume-cheveux-etape-2

 

2. Lorsque la cera bellina est totalement fondue retirer du feu

Baume-cheveux-etape-3

3. Plongez votre bol dans un bain d’eau froide puis mélanger jusqu’au refroidissement total de la préparation. Le mélange s’épaissit.Baume-cheveux-etape-4

4. Transférer la préparation dans votre pot.

Conseil : j’ai acheté l’ensemble des ingrédients sur Aroma zone et le macérât huileux de monoï est vendu dans des petites fioles. Mais à température ambiante il est solide. Il faut donc prévoir un bain marie pour le liquéfier avant de démarrer la recette.

Cela fait maintenant un mois que j’utilise ce soin sur mes cheveux et je l’aime beaucoup.

Il sent très bon grâce au parfum coco, et il est agréable à appliquer. Il suffit de prendre une noix de baume, de la chauffer un peu entre ses mains et de l’appliquer sur les longueurs et pointes.

Je le laisse poser une fois par semaine pendant une heure avant de faire mon shampoing doux. Il est inutile d’utiliser ensuite un démêlant ou après-shampoing, puisque les cheveux ont été bien nourris avant le shampoing.

Une fois secs, les cheveux sont très doux, agréables à coiffer et je sens que mes pointes vont mieux.

Il faut dire que j’utilise le fer à lisser quasi quotidiennement et que mes cheveux fins sont un peu malmenés, un vrai soin nourrissant qui apporte une véritable action. Sans pour autant alourdir mes cheveux fins.

A vos tabliers !

Emilie.

Et si on testait un baume à lèvres maison ?

Suite à la découverte des composants de mon stick à lèvres Laino, je suis partie en quête d’un soin sans dérivés pétrochimiques (huiles minérales, silicones) ou autres réjouissances du même genre.

Oulala !

En grande surface, c’est mission impossible. Tous les soins trouvés avaient des ingrédients beurk-beurk. A croire qu’ils n’y a que les huiles minérales pour protéger la peau 🙁 J’ai donc rapidement dû me rendre à l’évidence : j’allais devoir le fabriquer moi-même.

Ni une, ni deux, me voilà en train de parcourir le web à la recherche de recettes. Après plusieurs minutes, je décide d’opter pour celle d’Antigone XXI. J’avais déjà tous les ingrédients.
Voici  ce qu’elle propose : Lire la suite

Et si on testait une recette de déodorant maison ?

Me voici de retour sur le sujet du déodorant, en effet après avoir testé quelques produits je n’étais toujours pas satisfaite.

Deodorant CoslysJ’ai donc poursuivi ma recherche en essayant le déodorant rechargeable COSLYS fraîcheur vitaminée. A l’intérieur du flacon 98,8% d’ingrédients naturels et 20% du total des ingrédients bio (*) :

Eau florale de reine des près*, poudre de riz, aloe vera*, argile blanche, parfum 100% d’origine naturelle, huiles essentielles d’orange et de citron*, actifs dermopurifiants.

Sauf que voilà efficacité 0 ! Pour faire simple, c’est comme si je ne mettais rien sous mes aisselles !

J’avais lu dans un magazine féminin qu’on pouvait utiliser du bicarbonate comme déodorant car il empêche les bactéries responsables des mauvaises odeurs, de se développer. Alors j’en appliquais en plus de mon déo COSLYS tous les matins. Plutôt efficace, mais ce n’était pas franchement pratique.

C’est alors que j’ai reçu un commentaire de Willeman sur mon article concernant les déo. Elle me donnait tout simplement la recette d’un déodorant maison qu’elle trouvait très efficace.
A mon tour j’ai téléchargé la recette. Ca avait l’air plutôt simple. Cette recette contient 5 ingrédients naturels et surtout ne contient pas de sel d’aluminium, ni d’alcool, ni d’autre substance pétrochimique ! Je fonce !

Les ingrédients pour un pot ou stick de 100 ml de déodorant :

Lire la suite

Et si on testait une recette naturelle contre les pucerons ?

Pas d’article sur les gels douche aujourd’hui ! 😉

Mais un article sur une méthode que j’ai expérimenté il y a quelques jours pour lutter contre une invasion de pucerons sur une de mes plantes de balcon.

Voilà à quoi cela ressemblait :

Pucerons

Toutes les taches blanches sont des pucerons. Pouaaahh !
La Natalia d’avant 2013 serait probablement allée directement en magasin pour acheter un produit chimique. Mais maintenant,  ma première  réaction a été de chercher sur internet des remèdes naturels. Parmi tous les remèdes trouvés, j’ai opté pour un macérat d’ail.

Alors voilà comment j’ai fait : Lire la suite