Et si on testait le don de vers de compost ?

Quoi ? Le don de vers ? C’est quoi ce délire ?!

Oui, vous lisez bien.

En fait, début septembre, j’ai acheté un lombricomposteur d’occasion et j’avais donc besoin de vers pour le mettre en service. Ni une, ni deux, je suis allée sur internet voir comment trouver des vers de compost (notez qu’il s’agit de vers bien particuliers).

Trouver des vers de compost

Evidemment, j’ai trouvé une multitude de sites vendant ce type de vers. Par contre, j’ai moins ri quand j’ai vu les prix annoncés : en moyenne 25€ sans les frais de port pour 500g, l’idéal au démarrage pour une famille de 3/4 personnes.

Euuh allo ? Y a pas comme un soucis là ?!

J’ai ensuite regardé comment trouver des vers par moi-même. C’est possible mais… il faut soit avoir un jardin soit du fumier non loin de chez soi (explications ici). Je ne suis dans aucun de ces cas.

Dernière solution proposée : le site http://plus2vers.fr qui propose de mettre en relation donateurs et demandeurs de vers. Il fallait y penser !

Plus2vers
De là, je contacte 3 personnes. La première ne m’a jamais répondu. La deuxième m’a répondu qu’elle venait de faire un don et donc qu’elle devait attendre que ses vers se reproduisent. Enfin, la troisième m’a répondu favorablement.

Le RDV

Nous nous sommes données RDV sur son lieu de travail, lieu où se trouve le lombricomposteur. Et ce lieu n’était autre qu’une école primaire à Paris ! J’ai trouvé cela TOP.
Je suis arrivée au RDV, une petite fille m’a montré fièrement leur lombricomposteur. Marie, la maîtresse en question, avait chargé ses élèves de me préparer un récipient de vers. Ce qu’ils ont fait.

Vers à composteur
Elle m’a dit qu’ils avaient choisi les plus vaillants pour que mon démarrage se passe bien. C’était chou. Après un bref échange et quelques conseils, je récupère le récipient et repars installer nos nouveaux habitants dans leur maison.

lombricomposteur

Mon avis

Au final, j’ai récupéré je pense moins de 500g de vers mais c’est toujours un bon début pour commencer et le temps fera le reste. Ces petites bêtes sont sensées se reproduire très vite. D’ici 3 mois, je pense que notre lombricomposteur sera 100% opérationnel et nous pourrons commencer à expliquer à notre fille de 2 ans l’utilité et le fonctionnement de cette jolie « maison à vers ». Je suis donc, comme vous pouvez l’imaginer, 100% ravie ! Je remercie encore une fois Marie, ma donatrice, et  le site http://plus2vers.fr, qui propose un service utile, gratuit et créateur de lien social. Et quand mon lombricomposteur sera bien fournit, je pourrai à mon tour devenir donatrice 🙂

RDV dans quelques mois pour un retour d’expérience complet sur le lombricomposteur et son fonctionnement 😉

Et vous, un lombricomposteur c’est quelque chose auquel vous avez déjà pensé ? Ca vous parle ? Pas du tout ?

Natalia.
Plus d'infos : http://www.compostage.info/index.php

8 réflexions sur “Et si on testait le don de vers de compost ?

  1. La vie qui me ressemble dit :

    Testé et approuvé Plus2vers ! J’ai aussi démarré un lombricomposteur (cet été) et après quelques sollicitations près de chez moi (je suis sur Paris), un donneur a répondu favorablement. Très sympa, il m’a donné quelques vers, qui ce sont reproduit par la suite. Il n’a pas hésité à me donner des conseils, c’était une belle rencontre. Par ailleurs, même si d’autres n’étaient pas en mesure de m’en fournir, ils ont la gentillesse de me répondre.

    • Natalia dit :

      Ah super ! Ca fait plaisir de lire qu’il y a des gens aussi sympathiques prêts à donner de leur temps et de leurs vers 😛 Merci pour ce témoignage et au plaisir de vous lire 😉

  2. Matelas dit :

    Bonjour ! Nous avons aussi bénéficié d’un donc de vers via ce site. Il y avait une poignée de vers mais après quelques mois nous avions un lombricomposteur (fait maison) qui tournait bien. Nous avons aujourd’hui pas mal de compost et de vers.

    D’ailleurs, nous déménageons et donnons notre lombricomposteur en fonctionnement, à venir récupérer dans le secteur de Caen.

Laisser un commentaire