Et si on testait le gel lavant surgras Mixa bébé ?

Gel lavant Mixa bébéLorsque je suis sortie de la maternité fin 2013, j’avais comme beaucoup de maman reçu en cadeau la fameuse Boite Rose pleine d’échantillons. Parmi eux, un gel lavant surgras Mixa bébé que je n’ai jamais utilisé ayant choisi un autre produit pour laver ma ptite puce.

Je suis retombée dessus récemment et sachant maintenant mieux décrypter les étiquettes de mes cosmétiques, j’ai voulu en savoir plus.

On est tout de suite mis en confiance avec les mentions « hypoallergénique, sans paraben, sans colorant ». De plus, il est enrichi en en allantoïne réparatrice et en glycérine hydratante. Que demander de plus ?

Peut-être de regarder de plus près la composition ?

Formule INCI : Aqua / Water, Sodium Laureth Sulfate, Peg-200 Hydrogenated Glyceryl Palmate, Polysorbate 20, Glycerin, Coco-Betaine, Ppg-5-Ceteth-20, Glycol Distearate, Sodium Chloride, Peg-7 Glyceryl Cocoate, Peg-60 Hydrogenated Castor Oil, Parfum / Fragrance, Sodium Benzoate, Acrylates Copolymer, Polyquaternium-10, Cocamide Mea, Allantoin, Prunus Amygdalus Dulcis Oil / Sweet Almond Oil, Sodium Hydroxide, Citric Acid.

Premier ingrédient : eau. Jusque là, tout va bien.

Ca se gâte avec le 2ème ingrédient : Sodium Laureth Sulfate (SLES). C’est un tensioactif qui a pour but de faire mousser le produit. Il agit comme un détergeant et, dans grand nombre de cas, il est dérivé de l’huile de palme. Sympa non ? Un peu plus de déforestation au passage… Il est utilisé dans des détergents industriels, des produits de ménage et des liquides vaisselle. Ca fait tout de suite moins rêver, non ? Le problème c’est qu’il est très irritant et décapant pour la peau. Or, la peau d’un bébé est particulièrement fragile. Et cerise sur le capuchon, il est polluant (non biodégradable), suspecté d’être cancérigène et d’agir comme un perturbateur endocrinien. Je continue ? J’ai trouvé un court billet qui résume très bien toutes les « vertus » de cet ingrédient. Je vous invite à visiter cette page.

En 3ème position : Peg-200 Hydrogenated Glyceryl Palmate. Encore un dérivé de l’huile de palme. Décidément, il fait rêver ce gel ! Les PEG (polyéthylène glycol) sont fabriqués à partir d’oxyde d’éthylène, un gaz hautement toxique utilisé entre autre comme arme chimique. Ils sont obtenus à partir d’un processus chimique très lourd, comportant un risque industriel majeur. Et cerise bis : ils ne sont pas biodégradables.

Bon, ces 3 ingrédients placés en premières positions constituent je dirais environ 95% du gel. La glycérine (de quelle origine ? nous ne le savons pas) n’arrive qu’en 5ème position. Quant à l’allantoïne, en 17ème position, bien derrière le parfum ce qui nous indique qu’il y en a moins d’1%.

Voilà, voilà pour ce gel surgras. Vous l’entendez vous aussi résonner dans votre tête le slogan « Doux pour les bébés, doux pour les mamans » ? 😉

Pour en savoir plus, je vous conseille de visionner cette vidéo du reportage « gel douche, peaux sensibles d’abstenir ». Si vous êtes pressé(e), allez directement à la 20ème minute. C’est là que tout se gâte pour les gels douches 🙂

Et pour finir, je partage un article qui m’a vraiment fait sourire. Celui de Terredalice concernant les produits pour bébé Corine de Farme : http://www.terredalice.be/blog/?p=716

On ne vous le dira jamais assez : lisez les étiquettes ! 😉

Natalia. 

2 réflexions sur “Et si on testait le gel lavant surgras Mixa bébé ?

  1. Laura dit :

    Waw !!!!! ca fait peur … dire que j’utilisais ce produit il y a encore 2 semaines ! Une chose est sure… je ne le rachète pas !

    • Natalia dit :

      Hé oui, tout cela n’est pas très rassurant. Heureusement, il existe des alternatives plus douces (Coslys, Weleda…). Dans tous les cas, il ne faut abuser de rien. Bébé n’a pas besoin d’autant de produits. Sa peau est très fragile.

Laisser un commentaire