Stick lèvres Laino

Et si on testait le stick à lèvres karité & cire d’abeille Laino ?

Lundi soir, alors que je regardais l’amour est dans le pré (j’avoue ^^), j’ai attrapé le baume à lèvres que j’avais retrouvé 2 jours plus tôt et, machinalement, je me suis mise à en lire la composition.

OMG.

Mais qu’est-ce que c’est que cette chose ?

Je referme, je regarde le stick et j’essaie de me remémorer quand et dans quelles circonstances je l’ai acheté .

C’était, il me semble, au début de l’hiver dans une pharmacie parisienne. Il me revient que je faisais la queue aux caisses et que mon œil s’est arrêté sur le présentoir des baumes à lèvres. Après un examen des packagings d’environ  48 secondes et demi, je me décide pour ce stick Laino présentant fièrement les mentions « Le soin naturel », « Pro intense », « karité & cire d’abeille » et « 0% Paraben – 0% Phenoxyethanol ». Un bon programme. A l’époque, je ne décryptais pas encore les étiquettes comme je le fais depuis que je représente Officinea. Je n’ai donc jugé le produit que sur son emballage.

Laino

Lundi, j’ouvre le stick et je découvre avec effroi cette liste INCI :

Stick Laino

Liste INCI :

PARAFFINUM LIQUIDUM (MINERAL OIL), OZOKERITE, PARAFFIN, CERA ALBA (BEESWAX), ISOPROPYL MYRISTATE, BUTYROSPERMUM PARKII (SHEA) BUTTER, CETYL PALMITATE, ETHYLHEXYL METHOXYCINNAMATE (OCTINOXATE), CANDELILLA CERA (EUPHORBIA CERIFERA (CANDELILLA) WAX), PROPYLENE GLYCOL DICAPRYLATE/DICAPRATE, PRUNUS ARMENIACA (APRICOT) KERNEL OIL, ARNICA MONTANA FLOWER EXTRACT, CALENDULA OFFICINALIS FLOWER EXTRACT, RICINUS COMMUNIS (CASTOR) SEED OIL, PARFUM (FRAGRANCE), TOCOPHEROL, TRILINOLEIN, TRIOLEIN, TRIPALMITIN, TRILINOLENIN, TRISTEARIN, TRIARACHIDIN, POLYHYDOXYSTEARIC ACID, BHT, CI 77891 (TITANIUM DIOXIDE).

Les 3 premiers ingrédients sont des dérivés pétrochimiques. Oui, des hydrocarbures traités. Miam sur mes lèvres ! Je me régale.

Il faut savoir que ces dérivés pétrochimiques n’ont aucune affinité avec la peau et ne font que  la filmer pour éviter la déshydratation. Ils ne la nourrissent pas. Aucun intérêt ! D’autant plus qu’ils ne sont pas biodégradables et polluants à produire. Je vous invite à lire les explications plus détaillées de Julien.

 Et quid du fait de l’avaler. On en avale forcément un peu, non ?

IMG_3939b

Bref, passons.

A ce stade, quand on voit le packaging, ou plutôt l’ancien packaging car il a été changé depuis, on est en droit de se demander comment chez Laino (laboratoires Gilbert) ils ont pu mettre comme slogan « Le soin naturel ». La cire d’abeille arrive en 4ème position, juste derrière les fameux dérivés pétrochimiques (qui à la louche doivent représenter 60-70% de la formule). Le karité, lui, arrive en 6ème position. Donc non, ce n’est pas un soin naturel ! D’ailleurs, cela a été enlevé du nouveau logo. Et c’est tant mieux ! Le karité aussi au passage…

avant apres stick Laino

Du coup, je suis retournée sur le site pour voir l’image que se donne la marque, ses promesses etc.  Là encore, je n’ai pas été déçue…

Découverte des ingrédients Laino

« Authentique par nature… ». Sérieusement ??? C’est le pompon !

C’est vrai qu’on trouve des plantes et des fruits dans leurs produits. Ne soyons pas mauvaises langues. Mais ce ne sont généralement pas les ingrédients principaux. J’ai regardé plusieurs compositions et on trouve des silicones, d’autres dérivés pétrochimiques que ceux cités plus haut et pas mal de PEG (PolyEthylene Glycol). Ces derniers ont des procédés de fabrication parmi les plus polluants. Petit extrait de cet article de l’Observatoire des cosmétiques :

Ils sont principalement critiqués du fait de leur procédé de fabrication, un des plus polluants de la cosmétique pour l’environnement, et ils s’avèrent d’autre part assez difficilement biodégradables. Ce qui rend ces composés vraiment très peu écologiques…

petrole

Moi, je pense qu’au service marketing, ils ont oublié de mettre un picto sur le site. Je conçois qu’il puisse faire désordre… Mais à gauche de l’huile d’olive on y verrait que du feu, non ?  🙂

En résumé, selon Laino, « authentique par nature » cela inclut : des ingrédients synthétiques, dans le meilleur des cas sans grand intérêt pour la peau, et dans le pire des cas, mauvais pour la peau, la santé et pour l’environnement. Du greenwashing encore et toujours. Pour ma part, c’est direction poubelle !

Stick Laino

Et vous, comment soignez-vous vos lèvres ?

Natalia.

7 réflexions sur “Et si on testait le stick à lèvres karité & cire d’abeille Laino ?

  1. Nath dit :

    Ou la la je suis déçue car je dois te dire qu’à la maison nous utilisons cette marque pour toute la famille et j’en étais ravie….je n’avais pas passe beaucoup de temps à lire la liste des ingrédients….ce que je vais faire des ce soir…

    • Natalia dit :

      Oui Nath, c’est très important de bien lire la liste INCI pour ne pas être bernée par le marketing. J’admets que c’est pas toujours une chose aisée.. J’ai cru comprendre que la réglementation était en passe d’évoluer pour que les listes soient dans la langue du pays. Mais dans combien de temps ? Mystère…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *