Et si on testait les lingettes démaquillantes lavables ?

Cette petite chose ronde que vous voyez est une chips. Oui, une chips. Mais une chips façon Hamac. En fait, c’est une lingette lavable pour se démaquiller. J’en ai acheté plusieurs il y presque 2 ans lorsque j’en ai entendu parler.

Lingette démaquillante Hamac

Alors sur le papier, ça donne ça :

Les Petites Chips Hamac® sont des lingettes démaquillantes lavables. Elles sont toutes douces sur la peau pour démaquiller et nettoyer votre visage en douceur.

Pratiques, elle sont 100% microfibre, se lavent en machine et sèchent très vite. Fabriquées en France, elles ne contiennent aucun produit chimique.

Plus besoin d’acheter les traditionnels disques en coton jetables, soit autant d’argent économisé, et autant de déchets évités… Et même pas besoin de changer vos habitudes de maquillage, elles s’utilisent comme des jetables.

Les papas aussi les adopteront pour se nettoyer le visage.

Et dans la vraie vie ?

Je suis 100% conquise. Je les utilise tous les jours !

Pour moi, elles n’ont que des avantages :

Ecologiques : plus de coton traité et conditionné dans un sac en plastique.

Economiques : je n’achète plus de cotons jetables. Elles sont donc vite rentabilisées.

Agréables : toutes douces sur le visage et bien désincrustantes (surtout le maquillage des yeux !).

Pratiques : je les stocke dans un petit filet, je les mets à laver avec le linge et ensuite direction le sèche linge. Et le tour est joué !

Sur le principe, cela ressemble au bon vieux gant de toilette mais en version revisitée et améliorée : plus petit, plus pratique et surtout plus hygiénique car on ne le réutilise pas d’une fois sur l’autre.

Plusieurs marques proposent ce type de lingettes. Hamac n’est pas forcément la marque la moins chère mais à l’époque, elle était quasiment la seule sur le marché. Il suffit de taper « lingettes démaquillantes lavables » sur Google et vous allez vite voir que l’offre ne manque pas.

Il existe aussi plusieurs matières : bambou, coton bio, chanvre, microfibre. Il parait que celles en bambou sont les plus douces et conviennent donc mieux aux peaux sensibles.

Vous l’aurez compris, je suis devenue totalement accro. Tellement que j’ai même réussi à en fabriquer moi-même. Comment ? Cela fera l’objet d’un prochain article 😉

Alors, prêtes à changer vos habitudes de démaquillage ?

Natalia.

5 réflexions sur “Et si on testait les lingettes démaquillantes lavables ?

  1. Aurelie dit :

    Je suis également conquise et autant pour moi que pour mes 2filles! A 3 c’est encore plus vite rentabilisé et tellement moins de déchets. Je trouve aussi que c’est nettement moins irritant pour la peau. Bref après 18 mois d’utilisation pas de regret

    • Natalia dit :

      Merci Aurélie pour ton feedback.
      C’est vrai qu’entre toi et tes filles les économies sont réelles 🙂 Et un petit geste pour la planète !

  2. naarly dit :

    Bonjour,
    j’arrive peut-être un peu tard pour une question mais je tente tout de même 😉
    Est-ce que les traces de mascara, fond de teint, bref du maquillage, s’en vont au lavage ?
    Bien sûr, cela dépend de la machine et de la lessive (je viens de me mettre à la lessive maison), mais ça m’intéresse tout de même d’avoir votre retour. Merci 😉

    • Natalia dit :

      Je pense que cela dépend aussi de la matière des lingettes. Celles que je cite dans l’article ne laissent aucunes traces. Mes lingettes sont toujours blanches 😉

Laisser un commentaire