Et si on testait un savon Maud Siegel

En ce moment, j’ai une obsession : trouver un savon qui fasse aussi shampoing, avec idéalement une composition simple, qualitative et sans huile de palme (même issue du développement durable).

Pourquoi cette obsession ? Parce que je me dis qu’avoir un seul produit pour tout le corps serait plus pratique au quotidien et en déplacement, cela permettrait de ne payer que de la matière active au lieu de payer une grande partie d’eau (et au passage d’économiser l’eau de la planète) et puis surtout cela générerait beaucoup moins de déchets et donc en amont de production d’emballages en plastique. C’est ce que fait Béa Johnson dont je vous ai parlé ici.

Dans mes recherches, je suis tombée sur des shampoings solides comme la Fleur de shampoing de Douce Nature. Mais après une lecture attentive de la composition, je l’ai trouvée bien compliquée pour un shampoing solide (qui ne fait pas savon d’ailleurs) et surtout pleine de tensio-actifs moyennement irritants donc pas suffisamment satisfaisante à mon goût.

D’ailleurs, le site Consoglobe met bien en garde :

Précaution Le Sodium Lauryl Sulfate (présent dans toute la gamme) peut être potentiellement allergène et peut dessécher et irriter la peau. Les produits contiennent quelques huiles essentielles.

Bref, je suis retournée à mes recherches et j’ai trouvé plusieurs alternatives correspondantes à mon cahier des charges, dont un savon multi-usage Maud Siegel (4,60€ sur internet).
Admirez ce joli packaging 😉 J’adore !

Savon Cèdre Maud Siegel

La promesse :

Savon à l’huile essentielle de cèdre de l’Atlas et à l’argile blanche est le savon du voyageur car il peut s’utiliser comme savon corporel, savon de rasage ou encore shampooing.
La gamme « Découverte  » est une gamme de savons résolument écologique et éthique. Les 4 savons qui la composent ont été spécialement formulés avec un maximum d’huiles végétales locales.
En effet, Menthe, Cannelle, Cèdre et Lemongrass sont des savons composés à partir d’une base d’huiles végétales dont 70% sont issus de la production d’une ferme lorraine en dernière année de reconversion à l’agriculture biologique. Tous les autres ingrédients qui composent ces savons sont issus de l’agriculture biologique.

Savons Maud Siegel

Le reste de la description est à découvrir ici.
Bien, de bons points d’entrée de jeu !

Liste INCI :

SODIUM SUNFLOWERSEEDATE*, SODIUM COCOATE**, AQUA, GLYCERIN, SODIUM CANOLATE*, CEDRUS ATLANTICA BARK OIL**, KAOLIN

En bon français cela donne : Huile de tournesol*, huile de coco**, eau, glycérine, huile de colza*, huile essentielle de cèdre de l’Atlas**,  argile blanche.
* issu d’une ferme locale en reconversion à l’agriculture biologique
** issu de l’agriculture biologique

Une compo simple, dépourvue de tensio-actifs ou d’ingrédients douteux. Le procédé artisanal et traditionnel de saponification à froid utilisé par Maud Siegel préserve en outre la  glycérine, ce qui confère au savon des propriétés hydratantes et émollientes. Enfin, les ingrédients sont issus en majorité d’une culture locale.  Encore de bons points !

Verdict concernant sa liste INCI : ♥♥♥♥♥

UTILISATION :

Le savon sent bon et mousse beaucoup (même sur les cheveux, c’est assez surprenant d’ailleurs car pas de tensio-actifs dans cette formule). D’une manière générale, il est très agréable à utiliser. Seul bémol, même déposé dans un porte-savon avec des trous de manière à ce qu’il sèche bien, il a tendance à se ramollir après plusieurs utilisations.

Verdict concernant son utilisation : ♥♥♥♥

Savon Maud Siegel

RÉSULTATS CORPS :

Il laisse un petit film qui rend la peau douce.  Au fil des lavages, la peau ne se dessèche pas. Je valide !

Verdict concernant les résultats corps : ♥♥♥♥♥

RÉSULTATS CHEVEUX :

Aïe. Autant le film surgras sur ma peau me plait, autant sur mes cheveux point du tout ! En effet, il laisse à la racine un aspect et un toucher gras, comme si je ne m’étais pas lavé les cheveux depuis des semaines. J’ai essayé de ne pas appliquer le savon directement à la racine mais juste en déposant un peu de mousse de mes mains. Rien y fait. Là, je ne valide pas du tout.

Verdict concernant les résultats cheveux :

MON AVIS GLOBAL :

Ce savon est très bien pour le corps. Par contre, je cherchais un savon tout-en-un corps et cheveux et là, le résultat n’est pas au rendez-vous. Donc OUI pour le corps, NON pour les cheveux.

Si vous voulez en savoir plus sur les savons Maud Siegel : http://www.maudsiegel.com
Vidéo tournée dans son laboratoire qui vous fera découvrir la saponification à froid : https://vimeo.com/39692166
Pour commander les savons : http://www.bioisbiotiful.com/recherche?controller=search&orderby=position&orderway=desc&search_query=maud+siegel

Je ne désespère pas de trouver le savon parfait. Et si je ne trouve pas ? Alors peut-être que je le fabriquerai 🙂

Edit du 03/08/2015 : Je viens de tester un autre savon/shampoing et après un premier lavage de cheveux « acceptable », le deuxième a été catastrophique. Les racines étaient lourdes et grasses. Ce résultat différent d’une fois sur l’autre m’a beaucoup étonné. J’ai donc fouillé internet. Apparemment, une eau de rinçage au vinaigre de cidre est préconisée pour rétablir le Ph de la peau. Par ailleurs, la patience est de mise pour que le cheveu s’habitue à ce nouveau mode sans tensio-actifs et sans silicones. Du coup… Et si on REtestait le savon Maud Siegel ? La suite bientôt 😉

Edit du 23/10/2015 : Je vous confirme que l’eau de rinçage au vinaigre est IN-DIS-PEN-SA-BLE (en tout cas pour moi). Cela devrait être mentionné sur l’emballage je trouve. Du coup, j’ai pu finir le savon plus sereinement. Je l’ai emmené en vacances comme seul et unique produit pour me laver. Tout s’est très bien passé. Mon unique déception est qu’il se ramollit beaucoup à la fin. Je n’ai pas eu ce genre de problème avec mes autres savons. Du coup, il s’est tout simplement désintégré dans mes mains et j’ai donc perdu une certaine quantité du produit. De quoi cela provient ? De la compo ? Mystère. Du coup, cela m’a refroidie. Je suis passée à un autre savon que je suis en train de finir et qui tient très bien jusqu’à la fin 🙂 Bientôt un nouveau test et un retour d’expérience plus complet sur ma nouvelle folie No-Poo 😉

Natalia.
Share

9 réflexions sur “Et si on testait un savon Maud Siegel

  1. Katia dit :

    Ho sympa comme analyse !!!! je vais me pencher de plus près sur ce blog qui propose des analyses plutôt cool !!!!! Par contre je ne comprends pas ou est le fb du blog ? ..
    Bonne continuation ! 🙂 🙂 🙂

  2. Olivier dit :

    Et les classiques genre alep ? selon la quantité de laurier ça influence pas mal le ressenti visiblement.

    LE site pour acheter : alepia.com (surtout en soldes)

    Moi j’attends de finir les trucs en cours avant de tester un « alep basique » voir déjà ce que ça donne…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *