Et si on testait une recette de déodorant maison ?

Me voici de retour sur le sujet du déodorant, en effet après avoir testé quelques produits je n’étais toujours pas satisfaite.

Deodorant CoslysJ’ai donc poursuivi ma recherche en essayant le déodorant rechargeable COSLYS fraîcheur vitaminée. A l’intérieur du flacon 98,8% d’ingrédients naturels et 20% du total des ingrédients bio (*) :

Eau florale de reine des près*, poudre de riz, aloe vera*, argile blanche, parfum 100% d’origine naturelle, huiles essentielles d’orange et de citron*, actifs dermopurifiants.

Sauf que voilà efficacité 0 ! Pour faire simple, c’est comme si je ne mettais rien sous mes aisselles !

J’avais lu dans un magazine féminin qu’on pouvait utiliser du bicarbonate comme déodorant car il empêche les bactéries responsables des mauvaises odeurs, de se développer. Alors j’en appliquais en plus de mon déo COSLYS tous les matins. Plutôt efficace, mais ce n’était pas franchement pratique.

C’est alors que j’ai reçu un commentaire de Willeman sur mon article concernant les déo. Elle me donnait tout simplement la recette d’un déodorant maison qu’elle trouvait très efficace.
A mon tour j’ai téléchargé la recette. Ca avait l’air plutôt simple. Cette recette contient 5 ingrédients naturels et surtout ne contient pas de sel d’aluminium, ni d’alcool, ni d’autre substance pétrochimique ! Je fonce !

Les ingrédients pour un pot ou stick de 100 ml de déodorant :

Lire la suite

Et si on testait les déodorants ?

La canicule de ces derniers jours m’a incitée à bousculer mon planning de billets et vous parler déodorants.

A la recherche du déo parfait, je me suis renseignée sur le sujet et ai vite compris qu’il fallait éviter les sels d’aluminium car ils sont cancérigènes et surtout qu’il ne fallait pas les utiliser sur une peau irritée. Grosso modo à ne surtout pas utiliser après le rasage. C’est même carrément écrit texto en tout petit sur certaines étiquettes !

Je me suis promenée dans les rayons du supermarché histoire de voir les déodorants qu’ils proposent et j’ai commencé à lire les étiquettes. Pas de grosse surprise, la plupart des déodorants contiennent des sels d’aluminium.

Mais alors quels sont les bons déodorants ?

Déjà il faut distinguer deux types de déodorants, les anti-transpirant et les déodorants.

La différence est assez simple.

Le premier  stoppe la transpiration mais du coup il contient à coups sur des sels d’aluminium et il bloque les pores de la peau (il agit comme un bouchon ce qui n’est pas bon pour la peau non plus). Donc à éviter !

Le second du coup laisse respirer la peau (et donc transpirer) mais peu contenir de l’alcool qui est irritant 🙁 Lire la suite