Et si on testait les gels douche bébé ?

Cette semaine je m’attaque aux gels douche pour bébé.

J’ai choisi de passer au décrypteur d’étiquettes 3 produits bébé qu’on trouve en pharmacie : Klorane, Bioderma et Mustela.

Honnêtement, je trouve que la liste des ingrédients est assez longue pour chacun des produits, et c’est un peu ennuyeux à lire.

Alors j’ai choisi de vous donner la liste INCI et de parler des ingrédients qui composent ces gels douche pour bébé et qui font débat auprès de la communauté scientifique.

Pour commencer, on relève pour les 3 gels douches, que l’ingrédient principal est de l’eau. Malheureusement, comme dans la majorité des cosmétiques conventionnels !

Et dans 2 d’entre eux, on retrouve aussi du Sodium Laureth Sulfate ou dérivé. C’est un tensio actif synthétique avec des effets irritants et desséchants (ingrédient utilisé couramment dans les gels douches puisqu’on aime que ça mousse !)

Gel douceur corps et cheveux de la gamme Bébé Klorane au Calendula protecteur :

Gel Klorane calendula protecteur bébé

Aqua, Sodium Laureth Sulfate, Ceteareth-60, Myristyl Glycol, Zinc Coceth Sulfate, Coco-Glucoside, Polysorbate 20, Methyl Gluceth-20, Calendula Officinalis Flower Extract, Coceth 3, Disodium EDTA, Parfum (Fragrance), Polysorbate 80, Propylene Glycol, Sodium Hydroxide.

La première chose qui m’a frappé à la lecture de cette liste, c’est que le Calendula n’arrive qu‘en 8ème position, or on sait que les 4 – 5 premiers ingrédients constituent la majorité du produit !

Lire la suite

Et si on testait un gel douche bio Yves Rocher ?

Il y a quelques mois, j’ai voulu tester un gel douche bio de chez Yves Rocher. Intriguée par cette nouvelle gamme, j’ai profité d’une offre promotionnelle à -50% pour tester à prix raisonnable.

A la base, je dois vous avouer que je ne suis pas fan de la marque. Je n’ai jamais aimé leurs textures ou parfums. Et puis surtout, derrière tous leurs visuels « nature par-ci » et « nature plus nature que nature par là » je savais qu’il y avait surtout beaucoup de marketing. Yves Rocher est quand même connu pour être le plus gros Greenwasher du marché.

Ah tiens, c’est quoi le greenwashing ?

Le green washing, ou en français l’éco blanchiment, consiste pour une entreprise à orienter ses actions marketing et sa communication vers un positionnement écologique. C’est le fait souvent, de grandes multinationales qui de par leurs activités polluent excessivement la nature et l’environnement. Alors pour redorer leur image de marque, ces entreprises dépensent dans la communication pour « blanchir » leur image, c’est pourquoi on parle de green washing.
Définition du Greenwashing de l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie)

Mmmhh. Tout ce qu’on aime en marketing (et c’est une marketeuse qui vous parle !).

Bref, j’ai testé le gel Miel de Douche Nourrissant.

Gel douche bio Yves Rocher

Sur l’emballage, il affiche fièrement plus de 99% d’ingrédients d’origine naturelle et le fameux 0% parabène qui fait tant rêver. Ses actifs star : le miel et muesli bio.

Sur le site, la promesse :

Réveillez-vous en douceur et protégez votre peau du dessèchement avec ce miel de douche parfum gourmand. La peau retrouve tout son confort.
Cette formule contient plus de 99% d’ingrédients d’origine naturelle. Sans parabène.

Son + : sa texture miellée et son parfum gourmand.

Actif végétal : Muesli et Miel

Nos chercheurs en Cosmétique Végétale® ont associé le Muesli, issu de l’Agriculture Biologique, au Miel, pour leurs propriétés nutritives optimales.

Ok ok. Regardons maintenant de plus près sa composition (directement sur l’emballage car non, vous ne trouverez rien sur le site de la marque. Mais pourquoi ??? ) : Lire la suite

Et si on testait le gel lavant surgras Mixa bébé ?

Gel lavant Mixa bébéLorsque je suis sortie de la maternité fin 2013, j’avais comme beaucoup de maman reçu en cadeau la fameuse Boite Rose pleine d’échantillons. Parmi eux, un gel lavant surgras Mixa bébé que je n’ai jamais utilisé ayant choisi un autre produit pour laver ma ptite puce.

Je suis retombée dessus récemment et sachant maintenant mieux décrypter les étiquettes de mes cosmétiques, j’ai voulu en savoir plus.

On est tout de suite mis en confiance avec les mentions « hypoallergénique, sans paraben, sans colorant ». De plus, il est enrichi en en allantoïne réparatrice et en glycérine hydratante. Que demander de plus ?

Peut-être de regarder de plus près la composition ?

Formule INCI : Aqua / Water, Sodium Laureth Sulfate, Peg-200 Hydrogenated Glyceryl Palmate, Polysorbate 20, Glycerin, Coco-Betaine, Ppg-5-Ceteth-20, Glycol Distearate, Sodium Chloride, Peg-7 Glyceryl Cocoate, Peg-60 Hydrogenated Castor Oil, Parfum / Fragrance, Sodium Benzoate, Acrylates Copolymer, Polyquaternium-10, Cocamide Mea, Allantoin, Prunus Amygdalus Dulcis Oil / Sweet Almond Oil, Sodium Hydroxide, Citric Acid.

Premier ingrédient : eau. Jusque là, tout va bien.

Ca se gâte avec le 2ème ingrédient : Sodium Laureth Sulfate (SLES). Lire la suite